Navigation Menu+

Racines de névrose

« NÉVROSE »

Les racines d’une timidité morbide envers les étrangers animent les liens de la névrose et tout en se créant un monde restreint. Le sujet peut imposer sa dictature envers ses proches les plus vulnérables par sa cruauté verbale où l’on rencontre la brutalité sordide de certaines intentions de domination.

Quand on ne dispose que d’un marteau, tout prend l’apparence d’un clou car la pénurie d’outils crée la carence de vision ne laissant qu’une rancune tenace pour assassiner subtilement celui même qui l’entretien. Sans résister aux vents d’influences impétueuses des forces du passé qui veulent l’anéantir et qui sont utilisées pour sa propre destruction, l’ombre d’éternité l’éclipse de lui-même en ne tentant RIEN, de crainte de paraître stupide devant ce grand censeur puissant qu’est son anxiété du jugement des autres, s’il échoue.

Mais, l’espoir des instants consacrés à mieux se connaître, peuvent produire les éléments essentiels à une existence nouvelle. La légende des siècles qui annonce la fin de Satan, manque d’imprévu quand l’homme entre en lui-même et trouve le courage de demander de l’aide en dénonçant la peur qui le manipule depuis le début de sa vie.

Le Chartier