Navigation Menu+

Noir silence…

Ici…

J’attaque les excès libres de la bible…

Dans le silence des années qui passent, cette crise du verbe d’un délire romancé où, Dieu a créé Adam, Ève; blanc, Jésus; blanc, donc, il n’y avait qu’un pas à franchir pour eux, que leur Dieu soit…de race blanche.   Ces hommes débilités ont fait preuve d’une extraordinaire ingéniosité pour présenter les choses telles qu’ils avaient envie de les voir. Ils ont triché pour déclarer la suprématie de la race blanche et leur mensonge a germé, en créant le racisme. La pire théorie jamais inventée par ces extrémistes religieux, d’évolution primaire. Je dénonce aujourd’hui, leurs humiliations aux gens de couleur, qu’ils ont jugés sans âme, en les traitant comme du bétail. Quelquefois, cette antinomie m’obscurcit par la crainte de paraître stupide en la dénonçant mais, comme délateur de ces chaînes de ségrégations religieuses, je rétablie l’équilibre sur le fiasco de cette église en démasquant, ce silence qui m’épuise.

Noir silence

Selon leurs dits, saints écrits…  

Je perçois le mal que ces gens ont vécu sous le joug religieux en se faisant vidé de leur sang, par la morsure d’une vie d’esclaves. Je ne peux qu’admirer ce peuple qui même, s’il a subi une atmosphère hallucinatoire de cauchemars, c’est tenu debout et a réussi à prendre sa place en évoluant dans la société. Les fondateurs religieux, par leurs morosités, leurs rêveries mystiques à des fins théologiques égoïstes, ont ruiné leurs vies. S’excluant de ces gens de couleurs, comment pouvaient-ils connaître la VRAI nature de Dieu en restant hostiles envers eux…..? À quelle race divine appartenaient-ils pour qu’ils se sentent étrangers à d’autres couleurs de peau…?

L’humanité toute entière…

ne fait-elle pas partie d’un même corps…?    

Du berceau à la tombe, je briserais ce silence en humiliant l’ego religieux même si de nos jours, pour se faire pardonner, ils fusionnent les gens de couleurs à leur doctrine, l’idée du racisme est enraciné dans les gènes de grands nombres…